• Print this page
  • Email this page to a friend

Statut: Publié

Collectivités locales : liens avec les droits humains (2002)

116

Introduction

Local ruleLes services qui relèvent des collectivités locales sont d’une importance vitale pour la qualité de la vie et notamment pour les écoles, les centres de santé et les hôpitaux, l’eau, l’assainissement, les routes, l’éclairage public, le maintien de l’ordre au niveau local et le règlement de différends fonciers et familiaux. Afin de promouvoir le développement et de renforcer la démocratie, de nombreux gouvernements ont, ces dernières années, réformé les autorités locales et en ont renforcé les pouvoirs.

Les experts en développement et en gouvernance ont étudié de près ces expériences de décentralisation. Cependant, on ne s’est guère préoccupé de l’influence de ces politiques sur le respect des droits humains. Que se passe-t-il lorsque les autorités locales assument des responsabilités en matière d’éducation, de maintien de l’ordre et d’utilisation de la terre ? Les minorités et les communautés défavorisées sont-elles mieux protégées ? La dévolution du pouvoir améliore-t-elle réellement l’obligation qui incombe aux autorités politiques de rendre des comptes ou renforce-t-elle le pouvoir des élites locales ? Basé sur sept études de cas, le rapport défend l’argument selon lequel les responsables des collectivités locales et les défenseurs des droits humains doivent examiner plus sérieusement les liens existant entre les collectivités locales et le respect des droits humains et montre comment une approche des droits humains pourrait améliorer cette politique de décentralisation.

Équipe de recherche

Documents

Donateurs

Bibliographie